English Découvrez l’Île Liens utiles

Constellation des Navigateurs

Points de départ

Stationnez-vous à l'église, au quai ou au Manoir Mauvide-Genest ($)

Cette Constellation raconte des histoires de marins courageux, de tempêtes, de chalets paisibles, de plages joyeuses, de briques jaunes et de roches rouges.

À propos de cette constellation

  • Lieu:  Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans
  • Durée approx.:  2 heures
  • Niveau de difficulté:  Facile
  • Nombre de km:  5 km
  • Type:  Boucle centrale et segments aller-retour

Découvrez les 12 stations

Un patrimoine bâti religieux exceptionnel

Pierre Lahoud présente l’ensemble institutionnel religieux préservé dans son intégralité à Saint-Jean : église, presbytère, maison du bedeau, hangar à dîme et cimetière marin.
Ce témoignage est complété par des photos décrivant un événement d'illumination du noyau villageois en hiver : le Calendrier de l'Avent.

Soirées mémorables à la plage d’Orléans

Richard Létourneau décrit les nombreux attraits de la station balnéaire qu’était autrefois la très courue Plage Saint-Jean. Puis France Simard raconte comment sa famille a relancé l’établissement, un endroit qui a retrouvé sa popularité d’antan et son caractère festif.
Un album de photos d'archives viennent illustrer ce témoignage.

Le quai d’autrefois

Le quai, tel qu'il était au début des années 1900, est représenté en réalité augmentée.
Des photos d'archives sont aussi disponibles.

Les navires disent bonjour

Michel Pouliot raconte une anecdote sur le pilotage, le service des signaux situé sur le quai, les navires qui criaient au passage pour signaler leur destination et la tradition des pilotes qui perdure de crier en passant pour saluer leur famille.
Une activité ludique interactive est offerte en complément du témoignage.

Pilote du Saint-Laurent de père en fils

Michel Pouliot témoigne de la vie de pilote du Saint-Laurent pour la famille Pouliot, une passion qui continue à se transmettre depuis cinq générations.
Un contenu textuel apporte un complément d'information à ce témoignage.

En amour avec le fleuve

Carole Trahan raconte comment elle s’est établie à Saint-Jean après avoir éprouvé un coup de foudre pour le fleuve qui la comble toujours de joie et de sagesse.
En complément, la chanson « Il était un petit navire » est interprétée par Paule Laperrière, une artiste de l’île d’Orléans.

Un authentique manoir seigneurial de la Nouvelle-France

Martin Fournier explique le positionnement du manoir Mauvide-Genest au bord de l’eau afin de faciliter les déplacements du chirurgien-commerçant qui allait devenir suffisamment prospère pour acquérir la moitié de l’île d’Orléans et construire ce superbe manoir.
Un contenu textuel apporte un complément d'information à ce témoignage.

De remarquables maisons ancestrales

Pierre Lahoud explique la beauté et le raffinement du patrimoine bâti ancestral (maisons de style canadien du 19e siècle) concentré dans le village de Saint-Jean, un héritage fortement associé à la présence d’un grand nombre de pilotes.
Un contenu textuel apporte un complément d'information à ce témoignage.

Naître et prospérer à Saint-Jean

Richard Létourneau témoigne des activités professionnelles qu’il a menées toute sa vie à Saint-Jean, d’abord comme épicier, puis quincaillier, et commente l’évolution du commerce sur l’île au fil des décennies.
En complément, une question quizz teste vos connaissances sur le sujet.

L’agriculture traditionnelle à Saint-Jean

Michel Noël se souvient de la prise en charge de la terre qu’il a héritée de sa famille de marins, à l’âge de 17 ans. Son histoire illustre la devise du village ‘’La terre et la mer l’ont façonné’’.
Des photos d'archives viennent illustrer ce témoignage.

Les défis des agriculteurs d’aujourd’hui

Vincent Noel témoigne de l’évolution récente du métier d’agriculteur : le nécessaire grossissement des fermes, la multiplication des équipements, la commercialisation accrue et son choix personnel de pratiquer une agriculture de niche : biologique et agrotouristique.
Des photos aériennes des terres agricoles complètent ce témoignage.

Un littoral à rayures

Olivier Rabeau donne des explications géologiques sur le « rocher Rouge » formé de strates rouges et grises, qui attire tous les regards sur la grève vis-à-vis l’église de Saint-Jean.
Un contenu textuel apporte un complément d'information à ce témoignage.

Points de départ

Stationnez-vous à l'église, au quai ou au Manoir Mauvide-Genest ($)