English Découvrez l’Île Liens utiles

Constellation de la Grande et la Petite Chaloupe

Points de départ

Stationnez-vous à l'église, ou au Parc maritime de Saint-Laurent ($)

Les deux sœurs forment cette constellation, qui évoque des histoires de pêcheurs d’anguille, de chaloupes de bois, de marine marchande et de grands quais.

À propos de cette constellation

  • Lieu:  Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans
  • Durée approx.:  90 minutes
  • Niveau de difficulté:  Facile
  • Nombre de km:  3 km
  • Type:  Boucle centrale et segments aller-retour

Découvrez les 12 stations

Fasciné par la construction de la marina

Lucien Lachance raconte ses souvenirs d’adolescent qui suivait de près l’impressionnante construction de la marina de Saint-Laurent, en 1983. Cette infrastructure offre un havre sûr et un accès à l’eau bien plus facile qu’auparavant aux propriétaires d’embarcations de plaisance, qui devaient autrefois s’ancrer au large.
Un carrousel de photos illustre ce témoignage.

Club nautique et passion de naviguer

Denys Maheux témoigne du sentiment de liberté qu’il ressent quand il navigue sur le fleuve. Il explique aussi la mission du club nautique et précise les objectifs qu’il poursuit en s’impliquant pour celui de l’île d’Orléans à Saint-Laurent.
Un texte explicatif complète ce témoignage.

Le quai d’autrefois

Le quai, tel qu'il était au début des années 1900, est représenté en réalité augmentée.
Des photos d'archives sont aussi disponibles.

L’évolution de la marine marchande

Pierre-André Fortier résume l’évolution de la navigation marchande, des premières barques jusqu’aux grands navires de transport de marchandises d’aujourd’hui.
Un carrousel de photos illustre ce témoignage.

Aller à l’école au bord du fleuve

Charles-Édouard Gosselin nous raconte quelques anecdotes sur ses études à l’école primaire de Saint-Laurent, située tout au bord du fleuve. Cette particularité lui procure bien du plaisir.
En complément, une courte vidéo présente des aînés de Saint-Laurent qui racontent la vie au couvent, devenue aujourd'hui l'école primaire.

Déclin et regain de la pêche sportive

Normand Robitaille retrace les grandes étapes de l’évolution de la pêche sportive dans le fleuve, depuis le déclin des années 1960 jusqu’au retour de plusieurs espèces de poissons. Ce regain récent relance la pêche au fleuve.
Un texte explicatif complète ce témoignage.

Ballade heureuse sur le littoral

Paule Laperrière raconte les moments de bonheur qu’elle a vécus en promenant son chien sur le littoral. Ces balades au bord du fleuve étaient pour elle une source renouvelée de bonheur, de paix et d’inspiration pour son métier d’artiste.
En complément, la chanson « Flic Flac Floc » est interprétée par Paule Laperrière, une artiste de l’île d’Orléans.

Le chantier F-X Lachance, une attraction au village

Jean-François Lachance évoque l’intérêt que suscitait le talent de son grand-père F-X Lachance à Saint-Laurent. Au sortir de la messe, bien des curieux venaient observer l'animation qui régnait en tout temps à son chantier naval situé en face de l’église, au cœur du village.
Des photos d'archives avec texte explicatif complètent ce témoignage.

Le fleuve embrasse les bateaux de FX Lachance

Jean-François Lachance explique la technique originale développée par F-X Lachance pour mettre à l’eau les luxueux bateaux de plaisance qu’il construisait à son chantier. Tout en douceur.
Des photos d'archives avec texte explicatif complètent ce témoignage.

Jeunesse de rêve à Saint-Laurent

Gaétane Chabot, une « née-native » d’une famille de 17 enfants, raconte de beaux souvenirs de sa jeunesse heureuse à Saint-Laurent.
En complément, une question quizz teste vos connaissances sur les familles natives.

À quoi servait les chapelles de procession?

Yves-André Beaulé décrit le faste des processions de la Fête-Dieu, une tradition catholique aujourd’hui disparue au Québec. Les chapelles de procession, ou chapelles-reposoirs, étaient un endroit où la procession s’arrêtait pour prier.
Des photos d'archives avec texte explicatif complètent ce témoignage.

Por de pêche, une maquette devenue réalité

Normand Robitaille explique comment il a redécouvert les secrets des pors de pêche à l’anguille autrefois très utilisés sur l’île. Puis comment il en a modifié quelque peu l’usage, parfois de façon tout à fait inusitée !
Un carrousel de photos illustre ce témoignage.

Parc maritime de Saint-Laurent

Le Parc maritime de Saint-Laurent constitue la portion « Petite Chaloupe » de cette Constellation. Prenez le temps de visiter cet attrait fascinant qui relate l’époque aujourd’hui révolue de la construction navale en bois à l’île d’Orléans. Coût d'entrée à prévoir.

Points de départ

Stationnez-vous à l'église, ou au Parc maritime de Saint-Laurent ($)