Sainte-Famille

ste-famille-statue_parc_ancetresste-famille-_Q0H0176ste-famille-_Q0H0178ste-famille-IMG_7375ste-famille-IMG_8052

La deuxième plus ancienne paroisse de la colonie fut fondée en 1661. Grâce à la générosité légendaire de ses terres, sa vocation agricole ne s’est jamais démentie. Elle conserve aujourd’hui le cachet bien particulier des villages en ligne de la campagne québécoise. Ses vergers en fleurs et son magnifique point de vue sur les Laurentides sont un spectacle des plus émouvants.

Le cœur du village de Sainte-Famille se distingue également par la forte valeur patrimoniale de son ensemble institutionnel, comprenant deux monuments classés : la chapelle de procession et l’église de 1743, unique avec ses trois clochers fonctionnels, ses sculptures en niches et ses riches œuvres d’art. S’y juxtaposent la Maison de nos Aïeux, ancien presbytère, aujourd’hui lieu d’interprétation et de commémoration consacré à la généalogie et à l’histoire familiale, ainsi qu’un magnifique parc thématique où il fait bon pique-niquer ou simplement flâner.

Sainte-Famille partage avec Saint-François-de-l’Île-d’Orléans la plus grande concentration de maisons datant du Régime français. Par leur rusticité et leur solidité, elles rappellent le courage et la ténacité des colons d’autrefois, dont les héritiers sont si fiers aujourd’hui. Férus de patrimoine et respectueux des traditions, les résidants poursuivent l’histoire d’amour entamée il y a plus de trois siècles entre leurs ancêtres et leur terroir.

L'île d'Orléans, arrondissement historique, fait vivre la campagne traditionnelle québécoise avec ses paysages magnifiques, en bordure du fleuve Saint-Laurent et à proximité de Québec. Berceau de la Nouvelle-France, l'Île propose une expérience culturelle unique et un riche terroir. Fréquenté depuis des temps immémoriaux, ce pays d'entre deux étonne par la diversité et la qualité de son offre touristique.

Suivez-nous