infolettre-logo-top
Infolettre
Édition Hiver 2014
Article - 1 - Pommes hiver - IMG_1405

Une île à découvrir… en hiver

L’Île d’Orléans en hiver c’est magique! Les villages et les belles maisons qui les composent sont assoupis sous la neige. Partout, des paysages à couper le souffle, des grands champs blancs au fleuve bleuté, avec ses glaces qui se cassent, se fissurent et qui glissent inlassablement.

C’est un exutoire naturel, un remède aux maux de la ville, un endroit idéal pour vivre la beauté de l’hiver. Apportez skis et raquettes!

-
-

En hiver, c’est ouvert!

Crédit - Sorciers Tigidou

Crédit – Sorciers Tigidou

Bien que l’activité touristique tourne au ralenti durant la période hivernale, plusieurs attraits restent ouverts et plusieurs activités peuvent être pratiquées. En effet, profitez de cette accalmie pour visiter nos commerces spécialisés, nos kiosques de ferme et nos restaurants. Plus de vingt établissements sont prêts à vous accueillir! Profitez également des sentiers que vous pouvez parcourir en raquette ou en ski ou encore du sentier de motoneige qui traverse l’île.

Et pourquoi ne pas s’offrir une nuitée sur l’Île d’Orléans, bercé par les glaces du Saint-Laurent? Les 25 lieux d’hébergement ouverts à l’année vous garantissent des moments inoubliables dans un confort douillet.

Pour connaître ces endroits, visitez notre site web à http://tourisme.iledorleans.com, rendez-vous dans les sections « Quoi faire », « Savourer, déguster » ou « Où se loger » et cochez la case « En hiver ». Vous découvrirez ainsi de merveilleuses surprises!

Nos préposés au Bureau d’accueil touristique sauront également bien vous diriger; n’hésitez pas à les contacter : 1 866 941-9411 ou accueil@iledorleans.com et n’oubliez pas de vous y arrêter lorsque vous arriverez sur l’île (le bureau est situé à l’intersection de la Côte du Pont et du Chemin Royal, à Saint-Pierre). Vous partirez ainsi du bon pied.

L’Île d’Orléans, fertile en coups de cœur… même en hiver!

infolettre-article-spacer

L’Infolettre touristique de l’Île d’Orléans : un réel succès!

Crédit - Bernhardt Beaudry, 2013

Crédit – Bernhardt Beaudry, 2013

La première édition de l’Infolettre touristique de l’Île d’Orléans est parue en octobre 2013. Grâce au tirage que nous avons fait au Bureau d’accueil touristique et grâce à la possibilité de pouvoir s’inscrire via notre site web, cette première édition a été envoyée à 320 personnes.

Ces lecteurs et amoureux de l’Île d’Orléans ont apprécié le premier envoi puisque cette deuxième édition, que vous lisez présentement,  a été envoyée à plus de 600 personnes! Une progression de près de 100% réalisée grâce au bouche à oreille de nos abonnés!

L’Infolettre touristique, qui paraît trimestriellement et uniquement sous une forme numérique, semble donc être un outil de communication qui répond bien aux attentes. Cette Infolettre est destinée aux entreprises, aux organismes, à la population et aux visiteurs de l’Île d’Orléans, et a pour objectif de faire connaître l’offre touristique de notre belle île.

Alors n’hésitez pas à passer le mot et invitez vos amis et votre famille à s’y inscrire en écrivant un courriel à claudia.mercier@cldio.qc.ca  et en y mettant comme titre « Abonnement infolettre » ou encore en vous abonnant en ligne à l’adresse suivante : http://tourisme.iledorleans.com/informations-utiles/infolettre-ile-dorleans/.

Gardons le contact et bonne lecture!

infolettre-article-spacer

Aménagements cyclables à l’Île d’Orléans

Crédit - Catapulte, 2012

Crédit – Catapulte, 2012

L’Île d’Orléans attire inévitablement les cyclistes pour différentes raisons : possibilité de faire le tour de l’Île ou des boucles plus courtes, proximité de Québec, paysages bucoliques, fleuve Saint-Laurent, possibilité de s’arrêter, chemin faisant, dans nos multiples attraits et commerces, etc. De plus en plus de cyclistes semblent apprécier l’Île d’Orléans et vous en croiserez assurément le long du Chemin Royal, beau temps mauvais temps, entre juin et octobre.

Or, depuis plusieurs années, nous entendons dire, autant de la part des cyclistes, des automobilistes que des résidents de l’île, qu’il faudrait mettre en place de véritables aménagements cyclables afin d’assurer la bonne pratique du cyclisme.

Depuis maintenant près de deux ans, un comité s’est formé et celui-ci travaille en collaboration avec le Groupe DDM et le ministère des Transports afin de proposer des aménagements respectant les normes en vigueur et assurant la sécurité des usagers. Ces aménagements cyclables seront réalisés en bordure de route avec des degrés de séparation différents entre la voie cyclable et la voie automobile. L’Île d’Orléans a la particularité d’être habitée depuis plus de 350 ans et la trame urbaine le long du Chemin Royal est souvent très serrée ce qui nous contraint à créer des aménagements en chaussée partagée dans les villages.

De plus, l’Île d’Orléans est un territoire protégé, étant considéré depuis 1970 comme un site patrimonial et étant également sous la Loi sur la protection des terres agricoles qui réserve 90% des terres à l’agriculture. Il y a donc plusieurs critères à respecter.

Il s’agit d’un beau défi que nous croyons pouvoir relever bientôt avec nos partenaires afin d’améliorer l’expérience des cyclistes sur l’île. Suivez notre infolettre pour plus d’informations!

infolettre-article-spacer

L’Entente de partenariat régional en tourisme 2012-2015

Crédit - Étienne Delvosalle, 2013

Crédit – Étienne Delvosalle, 2013

Cet article s’adresse surtout aux entreprises et organismes de l’Île d’Orléans.

L’Office du tourisme de Québec (OTQ), Tourisme Québec, la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale (CRECN), le Centre local de développement de Québec et les Centres locaux de développement de la Région de Québec (donc le CLD de l’Île d’Orléans), se sont associés afin d’optimiser les investissements en tourisme en fonction des cinq priorités régionales : l’accessibilité à la région, l’hiver, le fleuve, la culture et la nature/plein air.

Cette Entente de partenariat régional en tourisme (EPRT) permet aux entreprises, coopératives, organismes sans but lucratif et aux corporations municipales d’avoir accès à des subventions importantes pour le développement d’attraits, d’activités et d’équipements (volet 1) et pour la réalisation d’études portant sur le développement de l’offre (volet 2). À noter que pour le volet 1 le coût minimal du projet doit être de 50 000$ et pour le volet 2 de 20 000$ et que dans les deux cas le promoteur doit être en mesure de contribuer à une mise de fonds d’au moins 20% du coût total du projet.

Les projets soutenus doivent posséder un caractère structurant en vue de renouveler et bonifier l’offre touristique régionale.

Un Guide d’information à l’intention du promoteur peut vous être fourni sur demande; il suffit de contacter votre agent touristique par courriel (bernhardt.beaudry@cldio.qc.ca). Dans ce guide, vous trouverez les détails des objectifs de l’EPRT, les coûts admissibles et ceux non-admissibles, les caractéristiques de l’aide financière, les critères d’évaluation et les documents requis pour faire une demande. Alors, si vous avez un projet touristique d’ampleur, n’hésitez pas à me contacter et nous pourrons voir ensemble si celui-ci peut être financé par ce fonds.

infolettre-article-spacer
-
-
infolettre-logo-bottom
1 866-941-9411
infolettre-btn-contact infolettre-icon-fb infolettre-icon-twitter
tourisme.iledorleans.com

Vous recevez ces informations en tant qu’abonné à l’infolettre de Tourisme.iledorleans.com
Cliquez ici pour vous désabonner

-
  © 2012 - Tous droits réservés, Tourisme.iledorleans.com